La fédération Mbam-Sanaga est née.

Array

La première assemblée constituante de cette entité s’est tenue à son siège à Nanga-Eboko du 16 au 22 février 2020. La nouvelle équipe dirigeante est mise sur pied.

Le choix a été porté sur Bilounga Omer comme président de la nouvelle fédération. Il va servir avec Atangana Louis Paul comme secrétaire exécutif et Eyenga Nadine comme trésorière. Plus de 2000 personnes dont les 180 délégués réguliers ont pris part au service de culte solennel d’inauguration de cette fédération qui s’implante au lieu où commence la mission adventiste au Cameroun en 1926.

Après trois jours de formation des délégués à la connaissance de l’organisation de l’Église Adventiste et du fonctionnement d’une assemblée constituante, « des préjugés ont laissé place à des témoignages de gratitude à Dieu » dira pasteur Yenge Isaac, secrétaire exécutif de l’Église Adventiste au Cameroun. Selon des observateurs, beaucoup de gens ont nourri des appréhensions à cause de forts relents tribalistes qui se propageaient. Mais Dieu a montré Sa Toute-Puissance dès le tirage de la commission des nominations, le vendredi 21 février 2020. Il en sort une proposition de leadership votée à l’unanimité. La machine est ainsi lancée avec la désignation quelques heures plus tard des chefs de département et des membres du comité exécutif. Ils ont tous été installés en présence des autorités administratives du département de la Haute Sanaga.

Pour la déclaration solennelle de création de la Fédération Mbam-Sanaga, Pasteur Assembe Valère, président de l’Église Adventiste au Cameroun, a passé la parole au Pasteur Elie Weick-Dido, président de la Division de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (DAO). Ce dernier a aussi clôturé les travaux en exhortant tous les membres de cette nouvelle entité à maintenir la flamme de la croissance allumée. « Si après deux ans, une mission de contrôle établit une régression, vous serez retrogradés au niveau de la mission » a-t-il martelé. S’inspirant du texte de Proverbes 12 :27 « Le paresseux ne rôtit pas son gibier; mais le précieux trésor d’un homme, c’est l’activité », il a appelé au travail missionnaire et à l’engagement total.

Il était accompagné de Pasteur Badu James, directeur de la planification stratégique de la DAO et pasteur Same Vincent Roger, directeur de l’Évangélisation, École du Sabbat et Ministères personnels de la DAO.

La nouvelle fédération, votée le 04 novembre 2019 au comité exécutif de la DAO, est organisée là même où William Harrison Anderson et T. M. French, deux missionnaires américains en provenance de la Division Sud-Africaine, ont dressé la première tente. Sur le sol de Nanga Éboko du chef Bessala Etong, l’œuvre missionnaire adventiste prenait racine à 165 kilomètres de Yaoundé, la capitale du Cameroun. Plus de 94 ans après, Nanga Eboko abrite le siège d’une fédération qui compte 19 275 membres, répartis dans 282 groupes et églises pour 24 pasteurs.

Abraham BAKARI

Communication Cameroun

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
38 ⁄ 19 =