Des communicateurs formés pour faire la différence

Array

Le programme TMI-formation à la communication adventiste s’est tenue du 09 au 15 février 2020 à Yaoundé, au siège de l’Église Adventiste au Cameroun. Elle a réuni plus de 150 communicateurs venus de tout le Cameroun.

Le thème « Faire la différence pour un monde meilleur » est au centre de toutes les attentions. Les supports visuels de ce grand événement historique en disent long : « Quatre lampes éteintes et une qui brille parmi elles sur un fond jaune foncé. L’objectif jaillit de ce design fort à-propos. Au milieu d’un océan de contre-verités et de fake news, le communicateur adventiste doit faire la différence », expliquera Abraham Bakari, directeur de Communication de l’Église Adventiste au Cameroun.

Il s’est agi pour les différents participants de se mettre à jour quant à l’usage des différents outils et moyens de communication modernes.  Pasteur Irineo Koch, directeur de Communication de la Division de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (DAO) et pasteur Vincent Roger Same, directeur de l’Évangélisation, École du Sabbat et Ministères personnels à la DAO ont mis un accent sur la bonne gestion et fluidité des informations au sein de nos institutions et dans les églises locales mais aussi sur la communication non verbale à travers la méthode Implication totale des membres (ITM). Ils étaient accompagnés dans cette mission au Cameroun par le frère Ouattara Hyacinthe, webmaster de la DAO.

Alain Belibi
Lebogo Ndongo
Pasteur Same Vincent

Pendant une semaine, les études auréolées par des vigiles matinales et séances de prière quotidiennes, ont permis à différents facilitateurs et experts issus de l’église et hors de l’église de partager leurs savoirs sur divers thèmes. Entre autres : l’écriture presse, radio, télé, le traitement et la vérification de l’information, l’animation d’un programme, la curation d’informations, le protocole, l’évangélisation par téléphone et par les réseaux sociaux, la méthode TMI.

Comme invité spécial, pasteur Jean Emmanuel Nlo Nlo, ancien directeur de communication à la DAO, a présenté des capsules sur la musique, la page imprimée, la radio. D’éminents journalistes hors-échelle comme Alain Belibi, Raould Dieudonné Lebogo Ndongo, Jean Lambert Nang, Messanga Obama ont fait la joie des participants qui retournent richement édifiés. Djimo Barbara, une participante venue de Douala témoigne : « j’assiste à une formation organisée avec professionnalisme et je vais en repartir richement bénie ». Ouattara Hyacinthe a trouvé « des participants très géniaux et d’une réceptivité exceptionnelle».

Entre autres ateliers organisés : l’édition d’un bulletin, le montage audio et vidéo, l’ingénierie du son, le webmastering. Ces séances pratiques ont permis à plusieurs d’enrichir leur compréhension des exposés et surtout d’acquérir de nouvelles compétences.

TMI-ACT 2020 Atelier vidéo
Atelier d’édition vidéo avec Duclaud
Atelier de webmastering avec Ouattara
Session de formation

La formation s’est achevée le samedi 15 février 2020 par un culte et la remise solennelle des cadeaux, des certificats de participation ou d’appréciation aux acteurs clés qui ont participé à cette formation. Pasteur Irineo Koch a exhorté les communicateurs et les membres d’église à s’engager comme de véritables volontaires pour le service de Dieu à l’exemple de Noé. Le Pasteur Koch poursuit sa mission au Cameroun avec une campagne d’évangélisation dans la fédération de l’Est Cameroun du 16 au 29 février 2020.

Suzie NOM

Communication Cameroon

 

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
35 ⁄ 7 =